Retraites. Près de 3,5 millions de manifestants selon la CFDT

La mobilisation de mardi contre la réforme des retraites a été « équivalente » au 12 octobre, avec près de 3,5 millions de manifestants en France, a estimé la CFDT à l’issue de la journée de la sixième journée de mobilisation depuis la rentrée de septembre.

 

« Il y a moins de grévistes mais toujours autant de manifestants », a déclaré à la presse le numéro un de la CFDT François Chérèque avant le départ du cortège parisien, en lançant « un appel au calme » et « à ne pas céder aux provocations » émanant « de groupes de provocateurs ou de la police ». Interrogé sur la suite du mouvement, M. Chérèque a répondu qu’ »il y aura peut-être d’autres journées d’action, mais quand, je ne sais pas ».

 

Assurant qu’ »il y aura une réponse intersyndicale », il a souligné que « le vote vraisemblable au Sénat, l’arrivée des vacances de la Toussaint ne nous incitent pas à arrêter mais à trouver une autre réponse ». « On trouvera une suite collectivement », a poursuivi le secrétaire général de la CFDT. De son côté, le président de l’Unsa (autonomes), Alain Olive, a affirmé avant le départ de la manifestation n’avoir « a priori pas de solutions toutes faites » pour la suite, observant que « la situation évolue d’heure en heure, il y a la question des raffineries, le problème des jeunes ».

 

Observant qu’ »un projet de loi et une loi ce n’est pas la même chose » et que « les façons de les contester ne peuvent pas être les mêmes », M. Olive a estimé qu’ »il faut continuer à ancrer dans l’opinion l’idée que cette loi même votée (…) est entachée d’une telle illégitimité que quelque part il faudra la revoir ».

 

Pour son homologue de la CFTC, Jacques Voisin, une autre mobilisation « est envisageable » après le vote de la loi mais « il faut trouver les conditions d’une mobilisation maximum, donc ce serait sûrement après les vacances ». « Ce n’est pas parce que la loi sera votée qu’elle sera juste. C’est légitime de continuer à agir pour la faire bouger », a-t-il considéré, ajoutant qu’ »il faut trouver un moyen de rouvrir la discussion avec le gouvernement » qui, « par sa quasi surdité, provoque cette situation ».

 

Quelque 1.100.000 personnes ont manifesté en France mardi contre la réforme des retraites, dans 260 rassemblements et défilés, a annoncé le ministère de l’Intérieur, qui juge cette participation « inférieure » à celle du 12 octobre avec 1.230.000 manifestants.



Laisser un commentaire

brest2008terresetmersdebret... |
Commune de GODEWAERSVELDE |
syndicalisme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production
| animaux