Hugo Chavez se félicite du succès de son compte sur Twitter

Le président vénézuélien Hugo Chavez s’est réjoui jeudi du succès rencontré par son compte sur le site de microblogging Twitter.

 

Hugo Chavez se félicite du succès de son compte sur Twitter dans La une 4410

Hugo Chavez se réjouit du succès rencontré par son compte sur le site de microblogging Twitter. Deux jours après son inscription, le président vénézuélien compte déjà 94.000 « suiveurs« . (Reuters/Jorge Silva)

Deux jours après son inscription, Chavez compte déjà 94.000 « suiveurs« .

« Il y a eu une explosion inattendue. Merci« , a écrit Chavez dans son second message qu’il a posté de Barinas, où il accueille son homologue bolivien Evo Morales.

« Je suis ici avec Evo. Nous allons vaincre« , a-t-il ajouté.

Irrité par l’utilisation intensive d’internet par l’opposition vénézuélienne, le dirigeant socialiste a exhorté ses partisans à se lancer à leur tour sur la Toile.

Il a montré l’exemple en créant son propre compte sur Twitter @chavezcandanga. Adepte des discours fleuve, Chavez devra apprendre à se limiter aux 140 caractères proposés par le site.

Dans certains pays, le mot « candanga » se traduit par « diable« , mais au Venezuela il désigne une personne obstinée et rebelle, ou un perturbateur.



La fraude aux prestations sociales estimée à 540 à 808 millions

La fraude aux prestations sociales se serait élevée à 540 à 808 millions d’euros en 2009, sur environ 60 milliards de prestations versées, selon le ministère du Travail et le secrétariat d’Etat à la Solidarité.

 

La fraude aux  prestations sociales serait comprise entre 540 et 808 millions d'euros  en 2009, sur environ 60 milliards de prestations versées, selon le  ministère du Travail et le secrétariat d'Etat à la Solidarité.  (Reuters/Leonhard Foeger)

La fraude aux prestations sociales serait comprise entre 540 et 808 millions d’euros en 2009, sur environ 60 milliards de prestations versées, selon le ministère du Travail et le secrétariat d’Etat à la Solidarité. (Reuters/Leonhard Foeger)

La fraude représenterait ainsi 0,91% à 1,36% du total des sommes versées et « ces sommes sont recouvrées à hauteur de 88% dans les trois ans« , précisent-ils jeudi dans un communiqué après la publication par Le Parisien d’une étude confidentielle.

Selon ce rapport de la Caisse nationale des allocations familiales, 2,15% des assurés ont fraudé en 2009, soit quelque 200.000 personnes, écrit le quotidien.

Le gouvernement a pris de nombreuses mesures anti-fraude depuis 2007 et « va poursuivre avec détermination cette politique de lutte contre les fraudes pour mettre fin aux comportements qui portent atteinte à la solidarité nationale« , écrivent le ministère du Travail et le secrétariat d’Etat dans le communiqué.



Journée de dupes au Parlement belge

La Chambre des Députés belges.

REUTERS

La Chambre des Députés belges.

 

La bataille belgo-belge s’est poursuivie ce jeudi à la Chambre des Députés. Sans vainqueur.

 

A 12h40, l’on apprend que les chefs des partis flamands à l’unanimité ont décidé d’inscrire à l’ordre du jour la scission de BHV. « Déplorable », s’insurge le libéral francophone Didier Reynders. Trente minutes plus tard, les chefs des partis francophones annoncent, à leur tour, qu’ils activent la procédure dite de « la sonnette d’alarme » destinée à protéger une communauté linguistique. Ils considèrent que « la recherche d’une solution négociée » n’est plus à l’ordre du jour. Parce que « les habitants francophones des communes de l’arrondissement de Hal-Vilvorde » perdraient « leur droit fondamental de voter » pour des candidats siégeant au sein du groupe linguistique français, les chefs des partis de droite, de gauche, du centre, écologiste réunis votent comme un seul homme.

Tous les Flamands d’un côté contre tous les francophones de l’autre, en termes d’image, le scénario catastrophe se précise. La Belgique se coupe en deux sur le clivage linguistique au sein même de la Chambre des députés. « Le principe de fonctionnement de la Belgique », à savoir la négociation politique entre majorité et minorité linguistiques, « a été mis en danger », déclare le Premier ministre démissionnaire, le Flamand Yves Leterme.

En pratique, on gagne du temps et, si de nouvelles élections sont convoquées, on enterre jusqu’à la prochaine fois la scission.

Ouf?

Pas tout à fait, les nationalistes flamands du NVA, mauvais perdants, tentent une ultime manoeuvre en proposant au gouvernement le vote d’une résolution contournant « la sonnette d’ alarme » qui aboutirait à la scission de BHV. Pour la NVA, le calcul est simple: soit les autres partis flamands suivent et le texte est voté la semaine prochaine; soit ils ne suivent pas et la formation nationaliste aura beau jeu de dénoncer dans la probable campagne électorale qui s’en vient la pusillanimité de ses adversaires flamands.

18h 54 La séance a repris. Pour des raisons de procédure, la manoeuvre de la NVA a échoué. Le vote n’a pu avoir lieu. Le pugilat se prolongera un autre jour.



Foie et chocolat font bon ménage !

Chocolat = crise de foie, nous avons tous entendu cette maxime depuis notre enfance. Trop de chocolat serait mauvais pour la santé et en particulier pour cet organe vital.

Las, la tradition est partiellement battue en brèche par les résultats d’une étude clinique très sérieuse, menée à l’hôpital Clinic de Barcelone par l’équipe du professeur Andrez de Gottardi. Cette étude s’est penchée sur l’incidence de la consommation de chocolat sur des patients atteints de cirrhose et les résultats sont assez encourageants.

Tout part d’un constat simple : le chocolat, en tout cas certains chocolats, sont riches en flavonoïdes, un antioxydant. Hors, ces molécules aident à réguler la tension sanguine, alors que la cirrhose, par l’attaque et la destruction de cellules du foie, fait monter cette tension au sein de l’organe.

L’étude menée par le professeur Andrez de Gottardi et ses collaborateurs montrent que l’ingestion de chocolat noir, riche en flavonoïdes, réduit l’augmentation de la tension portale, alors que le chocolat blanc, qui en est presque totalement dépourvu, n’a aucun effet.

Doit-on alors manger du chocolat, de préférence noir ? Cette étude ne montre pas que le chocolat est un traitement contre la cirrhose mais aide à réduire certains effets secondaires sans toutefois les neutraliser complètement. De plus, des études sont actuellement menées pour évaluer les effets secondaires négatifs qui résulteraient de la consommation du chocolat noir.

Bref, le temps n’est pas encore venu où les gourmandes et gourmands se feront prescrire leurs tablettes préférées par leur médecin traitant. En revanche cette étude contribue à tordre un peu plus le cou à cette image traditionnellement négative de ce délice.



Lies Hebbadj attaque une ex-compagne

Lies Hebbadj, concubin de la femme qui conteste un PV pour avoir porté un niqab au volant, va porter plainte pour diffamation contre les informations contenues sur le blog d’une ancienne compagne, Nina Gomez, a indiqué ce soir son avocat, Me Franck Boëzec.

Lies Hebbadj « va exercer une action en diffamation contre cette jeune femme et les personnes qui diffusent cette information », a affirmé mercredi l’avocat, évoquant une « dénonciation calomnieuse ».

Dans son blog, Nina Gomez, une ex-compagne répudiée par Lies Hebbadj et aujourd’hui remariée à Dubaï, porte de sérieuses accusations contre cet homme qui appartiendrait selon le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux à la mouvance islamiste radicale du ‘tabligh’.

« C’est une de ses anciennes compagnes », a confirmé mercredi Me Boëzec. Cette femme avec laquelle Lies Hebbadj avait eu « une rupture agitée » avait déposé plainte contre lui pour dénoncer les faits qu’elle lui reproche sur son blog (notamment « maltraitance » et « vente de jeunes filles »).

« Elle n’écrit que la vérité »

Lies Hebbadj avait été auditionné par la police judiciaire il y a « deux ou trois ans » mais « il y a eu classement sans suite du parquet de Nantes ‘pour raison de mensonge’, selon mon client », a assuré l’avocat. Ce qu’il y a sur le blog « est faux et a déjà fait l’objet d’une enquête », a martelé Me Boëzec.

Sur ce blog, récemment supprimé, Oum Seyfoulah, pseudonyme de Nina Gomez, évoquait sa vie auprès de Lies Hebbadj et mettait en garde ses « soeurs » contre ses pratiques.

« Elle n’écrit que la vérité », a assuré une proche de Nina Gomez. Selon cette personne de la région nantaise, qui a préféré garder l’anonymat, Lies Hebbadj « se sert de la religion pour parvenir à ses fins » et Nina Gomez a lancé ce blog « pour essayer d’enrayer le système Lies ».



12345...12

brest2008terresetmersdebret... |
Commune de GODEWAERSVELDE |
syndicalisme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production
| animaux