Fait-il bon fabriquer des iPod et iPhone ?

C’est un audit « maison » de l’entreprise à la pomme qui le dit : Apple presse ses sous-traitants de ne pas recourir au travail des enfants et de ne pas surmener leurs employés et procède même à quelques vérifications. Sur les 102 fournisseurs qu’Apple a audités l’année dernière, trois seulement auraient employé au total près d’une douzaine de travailleurs âgés de 15 ans dans des pays où il est interdit de travailler avant 16 ans, selon cet audit.

Par ailleurs, dans 60 des entreprises examinées, des employés ont dépassé la limite de 60 heures de travail hebdomadaire imposée par Apple, limite qui ferait scandale dans la plupart des pays occidentaux…. Dans une poignée d’entreprises, les registres ont même été falsifiés pour cacher le travail d’employés qui n’avaient pas l’âge légal, des salaires trop bas ou encore le dépassement du nombre d’heures de travail autorisé, montre l’audit diffusé par l’entreprise qui a inventé l’iPhone, l’iPod et les Macintosh.

« Code de conduite »

Apple tient à montrer qu’il ne laisse pas passer tous ces abus. Une des entreprises, qui a notamment fait travailler certains de ses employés sept jours par semaine, a été bannie des bons de commande d’Apple. Le groupe américain s’est aussi rendu compte que trois de ses fournisseurs avaient confié le recyclage de leurs déchets toxiques à des sous-traitants qui n’étaient pas habilités à le faire.

Les entreprises qui veulent travailler avec Apple doivent respecter un « code de conduite« . « Nous examinons la conformité des entreprises avec ce code grâce à un audit rigoureux des usines, des plans de correction (du processus de production) et des mesures de vérification« , a expliqué Apple lundi. « Les entreprises avec lesquelles nous travaillons doivent traiter leurs employés avec dignité et respect et recourir à des modes de production respectueux de l’environnement, quel que soit le lieu où les produits sont fabriqués« , est-il ajouté. Reste que ce qu’impose le droit du travail en Chine ou en Corée du Sud est aux antipodes de ce qui peut être considéré comme un traitement « digne » ici…



Nouvelle commande de 550 M€ pour STX

AFP
01/03/2010 | Mise à jour : 17:36
Réagir
.

-->

L’armateur italien MSC et les chantiers navals STX (ex-chantiers de l’Atlantique) de Saint-Nazaire (ouest de la France) ont signé une lettre d’intention pour la commande d’un paquebot de 1.700 cabines qui doit redonner une bouffée d’air aux chantiers en difficulté.

La nouvelle commande, d’un prix estimé entre 550 et 560 millions d’euros, doit offrir cinq à six mois de travail pour les ateliers de Saint-Nazaire (2.400 salariés), ce qui reste insuffisant pour remplir le plan de charge sur un an.

La signature, intervenue au cours du week-end, a été annoncée lundi par la direction et les syndicats lors d’une réunion extraordinaire des représentants du personnel.

La signature définitive de la commande « pourrait intervenir courant mars », avec un début des activités d’usinage mi-avril, a estimé le syndicat CFDT (modéré). La direction n’a pas souhaité s’avancer sur un calendrier. « Ces dates sont souhaitables mais le passage de la commande ferme suppose encore un bouclage du financement », a indiqué une porte-parole à l’AFP.



Recrutements ADSL : SFR gagne la bataille de l’année 2009

ar Olivier Chicheportiche, ZDNet France. Publié le 1 mars 2010

Tags: , , , , ,

 

Recrutements ADSL : SFR gagne la bataille de l'année 2009 adsl-97x72Business – Pour la première fois, la filiale de Vivendi se place devant Orange en termes de nouveaux clients haut débit. SFR compte désormais 4,44 millions de clients, juste derrière Free.

Campagnes massives de publicité, utilisation des fichiers d’abonnés mobiles…, les efforts de SFR en matière de recrutements ADSL semblent avoir payé en 2009. Mieux, l’opérateur s’arroge la palme du meilleur recruteur de nouveaux clients l’année dernière, devant Orange, une première.

Dans un communiqué de presse triomphateur, la filiale de Vivendi souligne que « Sur l’ensemble de l’année, la croissance nette du parc de clients à l’Internet haut débit s’est élevée à 565 000 nouveaux clients actifs représentant près d’un tiers croissance nette du marché ».

La 2e place du marché en ligne de mire
Selon les chiffres communiqués par la concurrence, on sait que sur la même période, Orange a recruté 554 000 nouveaux abonnés et Iliad (Free et Alice), 231 000.

C’est surtout sure le dernier trimestre que SFR a multiplié les abonnements avec un gain net de 161 000 personnes contre 117 000 pour Orange et seulement 30 000 pour Iliad, plombé par la perte de 53 000 abonnés Alice.

Au total, SFR revendique désormais 4,444 millions d’abonnés haut débit à un cheveu d’Iliad qui en compte 4,456 millions (dont 3,778 millions pour Free). Le FAI pourrait donc très vite retrouver sa 2e place sur le marché français, place perdue lorsque Free s’est offert Alice. De 137 000 abonnés au 3e trimestre, l’écart entre les deux groupes est donc passé à 12 000 trois mois plus tard…

SFR

En savoir plus sur SFR dans l’Annuaire IT

Orange caracole toujours en tête du marché avec un matelas confortable d’abonnés ADSL : 8,88 millions. Et l’opérateur historique mise sur le quadriplay pour reprendre le titre de meilleur recruteur de nouveaux clients.



Facebook, Twitter ou encore YouTube sont à nouveau autorisés pour les militaires américains. Un Web 2.0 à manier avec toutefois certaines précautions.

Après avoir diligenté une étude sur cette question hautement sensible, le département de la Défense des États-Unis est finalement parvenu à la conclusion que la balance bénéfice/risque penche plutôt du côté de l’utilisation des réseaux sociaux.

Ainsi, selon une nouvelle directive, les militaires et personnels de l’armée US sont autorisés au recours d’outils dits Web 2.0 à l’instar de Facebook, Twitter ou encore YouTube depuis les ordinateurs gouvernementaux  » non classés « . Le DoD précise toutefois :  » dans la mesure où cela ne compromet pas la sécurité opérationnelle ou implique des activités ou sites interdits « .

Pour le Pentagone, il s’agit d’une proposition  » gagnant-gagnant « , d’autant que les réseaux sociaux ont un réelle utilité dans le partage d’information, pour peu qu’une politique de bonne pratique soit établie afin d’éviter la fuite d’informations sensibles. Le bon moral des troupes a également été pris en considération ( communiquer avec ses proches ) et l’on imagine que le Web 2.0 peut aussi faire office d’un bon sergent recruteur auprès des jeunes générations.

Parmi les quelques garde-fous posés et rendus publics, le haut commandement se réserve le droit de limiter temporairement l’accès aux réseaux sociaux dans un souci d’économie de bande passante ou pour protéger une mission. Les activités malveillantes sur les réseaux militaires d’information sont proscrits, tandis que l’accès est interdit pour des sites pornographiques, de jeux en ligne ou d’incitation à la haine



1...1011121314

brest2008terresetmersdebret... |
Commune de GODEWAERSVELDE |
syndicalisme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production
| animaux