Les principaux événement, heure par heure, depuis les élections présidentielles en Iran.

MARDI 16 JUIN

19h35 Washington
Obama veut toujours tenter de renouer le dialogue avec l’Iran.

19h20 Washington La Maison Blanche demande à Twitter de maintenir son service en Iran, selon un responsable

18h50 Téhéran Le guide suprême l’ayatollah Ali Khameneï, se dit favorable à un recomptage partiel des bulletins de vote « si nécessaire », annonce la télévision iranienne.

18h40 Téhéran Mohammed Ali Abtahi, un conseiller au candidat au poste présidentiel Karrubi, a été arrêté, selon la télévision d’Etat.

18h35 Téhéran Le Conseil des gardiens de la Constitution, saisi de requêtes en annulation de candidats à la présidentielle iranienne, se dit prêt à recompter les bulletins de vote dans les urnes « sujettes à contestation », annonce son porte-parole Abbas Ali Kadkhodaï.

18h10 Washington Le président américain Barack Obama se dit profondément inquiet au sujet des élections iraniennes. Il affirme également qu’il ne serait pas « productif » pour les Etats-Unis de se mêler de cette affaire.

17h50 Rome Le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini affirme que « les violences dans les rues et les morts » de civils en Iran sont « inacceptables », et se dit « fortement préoccupé » par la situation du pays.

17h50 Lisbonne Mehdi Safari, vice-ministre iranien des Affaires étrangères déclare: « En Iran, il y a une démocratie. Les gens ont participé ». (…) « Nous avons le système le plus démocratique en lequel nous croyons, mais bien-sûr avec notre culture, avec notre religion et sur la base de notre Constitution ». « Ceux qui provoquent les affrontements (…) devront être « traduits devant les tribunaux et punis ». « Certains pays essaient de donner une fausse image de la situation ».

17h45 Oslo Le groupe pétrolier norvégien StatoilHydro va rapatrier les familles de ses employés expatriés en Iran pour des raisons de sécurité. StatoilHydro emploie 120 personnes en Iran, dont environ la moitié sont des expatriés, à Téhéran et sur le gisement gazier de South Pars dans le Golfe.
Le groupe norvégien offre de prendre en charge le coût de leur retour.

17h35 Téhéran
Selon l’AFP le premier réseau iranien de téléphonie mobile, contrôlé par l’Etat, est coupé depuis l’après-midi à Téhéran.

 

Source : le nouvelobs : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/international/20090613.OBS0429/les_manifestations_en_iran_heure_par_heure.html?idfx=RSS_notr&xtor=RSS-17



Laisser un commentaire

brest2008terresetmersdebret... |
Commune de GODEWAERSVELDE |
syndicalisme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production
| animaux